Un nouveau cousin?

Paru pendant les fêtes, l’article de Science & Avenir sur un possible “cousin” chinois est passé assez inaperçu

Restitution d’après Peter Schouten

Ce fémur appartient peut-être à une ancienne branche de l'humanité qui a survécu jusqu'à la période glaciaire. Darren Curnoe & Ji Xueping

Ce fémur appartient peut-être à une ancienne branche de l’humanité qui a survécu jusqu’à la période glaciaire. Source: Darren Curnoe & Ji Xueping

La découverte en Chine à la fin des années 1980, et surtout l’étude depuis 2012, d’un fémur plutôt gracile relance la question de la cohabitation tardive d’espèces humaines: le fossile est daté de 14 000 ans. Cependant l’auteur reste prudent car il s’agit d’un reste isolé, il est donc périlleux d’extrapoler. Ce nouveau cousin n’est d’ailleurs pas nommé. La question reste néanmoins posée: et si le buisson de notre famille était encore plus buissonnant ?
Une affaire à suivre avec attention. Je vous laisse vous faire votre avis avec l’article de Science et Avenir du 27 décembre 2015.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.