Le dernier Gaulois: un nouveau genre de docu-fiction

Le dernier gaulois

J’espère que vous étiez tous devant France 2 ce soir afin de regarder un docu-fiction d’un nouveau genre  » Le dernier Gaulois » de Samuel Tilman. Même si sur Twitter certains s’amusent à railler le graphisme quelque peu old school des visuels du film; on peut tout de même noter le bel effort du réalisateur et de l’équipe du film pour l’utilisation de la motion capture et de l’animation pour illustrer l’année précédant le siège d’Alésia, procédé qui n’avait pas encore été utilisé sur ce type de docu-fiction.

Si d’un point de vue purement technique, le film est intéressant, sur les sources utilisées pour écrire ce récit, je reste plus sceptique. Les sources ne sont jamais citées et je n’ai pas vu les noms des archéologues et/ou historiens référents pour le tournage… Hum d’autant plus qu’Alésia est parmi les sujets les plus controversés en archéologie! C’est quelque peu regrettable surtout que depuis 2012 un nouveau centre d’interprétation Muéso Parc d’Alésia, a été ouvert en Côte d’Or, sur le site présumé de la célèbre bataille ( à visiter je vous le conseille!), et le très bon centre de recherche archéologique de Bibracte, également en Bourgogne (à voir également !).

Si vous souhaitez vous faire votre propre opinion, le documentaire est disponible en replay!

Le teaser:

Teaser – Le dernier Gaulois

Langage et climat: une approche étonnante

environnement_langues_web_02122015

Deux articles (en français et en anglais) qui relaient les recherches de Christophe Coupé, du laboratoire Dynamique du langage (DDL) de Lyon. Selon lui il y aurait un lien manifeste entre les formes de langages et le climat. Un point de vue original à découvrir.

Article en français sur pourlascience.fr

Article en anglais sur sciencemag.org

Abcédaire: la Préhistoire par les préhistoriens

Clément Birouste (doctorant en Préhistoireau laboratoire TRACES) et Christophe Dauder (documentariste) s’associent pour nous livrer un dvd qui donne la parole aux préhistoriens.
abecedaire-prehistoire-presentation-17-12-2015_1448285723617-jpg

Affiche du film « Abécédaire de la Préhistoire »

Lors d’entretiens de 5 à 15 min, les chercheurs en Préhistoire s’expriment autour d’une notion à la manière d’un abécédaire. L’accent est plus particulièrement mis sur le Paléolithique Supérieur.
Au-delà d’un apport de connaissances factuelles, les auteurs souhaitent mettre en avant  » la parole et les doutes » des chercheurs, afin de donner une image des débats et questionnements actuels autour de cette période.
Au total, 5h d’entretiens sont disponibles sur le dvd. Cet ambitieux projet ne s’arrête pas là: en 2016, un site web interactif donnant accès à la totalité des entretiens devrait voir le jour.
Une affaire à suivre donc!
En attendant vous pouvez télécharger la plaquette de présentation sur le site du laboratoire TRACES .
Si certains d’en vous ont l’occasion de visionner ces entretiens, n’hésitez pas à nous faire part de vos avis.
Ps: une projection est organisée le 17 décembre à l’Université Jean Jaurès de Toulouse.

Exposition temporaire au Musée de Tautavel

Quand on parle de préhistoire, on pense trop souvent « Europe », mais l’Afrique et l’Asie ne sont pas en reste. Dans le cadre de l’année croisée France-Corée, le musée de Préhistoire propose une exposition temporaire sur la préhistoire coréenne. A découvrir!

« La Corée des Origines », exposition temporaire (18 décembre 2015 – 31 mars 2016) au Musée de Préhistoire de Tautavel.

Cette exposition présentée en avant-première au Musée de Préhistoire de Tautavel, s’inscrit dans le cadre de l’année France-Corée.

La recherche préhistorique en Asie en général et particulièrement en Corée, longtemps sous occupation japonaise puis la proie d’une guerre fratricide, est un domaine d’étude récent, une cinquantaine d’année tout au plus.
La coopération franco-coréenne en préhistoire a été initiée par le Professeur Henry de Lumley (l’inventeur de l’Homme de Tautavel) et les plus éminents préhistoriens coréens actuels (comme dans de nombreux autres pays du monde) sont ses anciens élèves et ils ont été formés aux méthodes scientifiques de l’école préhistorique de Tautavel. Cette coopération perdure et chaque année, de nombreux étudiants coréens viennent se former à la Caune de l’Arago, la grotte de Tautavel, et les chercheurs du Centre de Tautavel se rendent régulièrement en Corée pour travailler avec leurs homologues.

L’intérêt pour la préhistoire en Corée connait un grand engouement, et de nombreux centres et Musées ont été ouverts sur le modèle de Tautavel. En 2015 l’exposition phare sur la préhistoire présentée en Corée était consacrée à Tautavel.

L’exposition « La Corée des origines », permettra pour la première fois au public en Europe, de découvrir le Paléolithique Ancien coréen, au travers d’objets originaux, de reconstitutions, et de panneaux explicatifs. Cette « préhistoire » coréenne la plus ancienne par un jeu de symétrie chronologique avec Tautavel permettra au public de comparer, voir ce qui est identique, ce qui est différent, ce qui est universel, ce qui est culturel…

Fabriquaient-ils les mêmes outils ? Chassaient-ils les mêmes animaux ? Un mode vie similaire ou différent ? …

Exposition présentée au Musée de Préhistoire de Tautavel, sans supplément de prix jusqu’au 31 mars.
Information 04 68 29 07 76 – contact@450000ans.com – www.450000ans.com

Contact presse : David Angelats 04 68 38 31 10 david.angelats@cerptautavel.com
Iconographie : Denis Dainat 04 68 29 07 76 denis.dainat@cerptautavel.com