Exposition photo « Mégalithes »

Du 17 février au 27 mars 2016 se tiendra une exposition photo sur le thème des mégalithes, à Loudun (86) réalisée par Dominique Philippe Bonnet.

Expo photo Loudun

A propos de l’expo:

Les mégalithes sont des marques indélébiles de notre histoire commune. Ils trônent sur nos paysages depuis des milliers d’années. Ils ont été les témoins silencieux de nos passions, de nos guerres, des créations de nos nations, des évolutions de nos technologies.

Si vous faites un petit tour à cette expo qui s’annonce très belle, partagez avec nous vos impressions!

Infos pratiques:

Du 17 Février 2016 au 26 Mars 2016
Tarif(s) : Gratuit
Public concerné : Tout public
Précisions sur les horaires : mercredi, samedi, dimanche – 15h – 18h
24 rue du Martray 86200 Loudun
Tél. 05 49 98 15 38

http://www.alienor.org/musees/index.php/La-liste-des-villes/Loudun/Musee-Charbonneau-Lassay/Vie-du-m

Exposition Hommage à René Goguey

Si son nom ne vous dit rien, vous connaissez surement ces clichés. René Goguey, photographe aérien, enseignant passionné d’archéologie et surnommé le « Baron Rouge » ou le « Fou du Volant » a capturé pendant un demi-siècle près de 100 000 photographies aériennes de sites archéologiques. On lui doit notamment la découverte du second théâtre antique d’Autun, des lignes de fortification de César sur le site d’Alésia ou encore l’implantation de la VIIIe légion à Mirebeau-sur-Bèze.

Montage René Goguey

Différents sites antiques en Côte d’Or (photo R.Goguey,/Montage Obs)

Approche du Mont Lassoy (R.Goguey/ A.Cordier)

Approche du Mont Lassoy (R.Goguey/ A.Cordier)

Le musée de Vix, propose une exposition d’une trentaine de clichés jusqu’au 24 mai 2016. Des clichés qui retracent l’histoire de découvertes majeures mais qui étonnent aussi par leur modernité.

Pour en savoir plus sur ce photographe des airs, consultez l’article de L’Obs. A propos de l’exposition c’est par.

Must Farm (GB): Archaeology 3.0

Peut-être avez vous entendu parlé de la découverte du site de Must Farm près de Whittlesey, en Grande-Bretagne. Ce site surnommé la « Pompéi anglaise » par la presse est en réalité un village de l’Age du Bronze englouti sous la vase. La découverte est exceptionnelle: bois, textile, et architectures sont conservés.

W14-Image-1

Vue modélisée d’un ensemble de poteaux et de leur évolution dans le temps

 

L’équipe britannique dirigée par Duncan Wilson a décidé de nous faire partager au quotidien leur découverte avec une page facebook sur laquelle ils publient régulièrement des photos et post de l’avancé de la fouille.Le chantier s’est aussi doté d’un site internet dédié. Un chantier connecté en somme, à suivre ici.