Actualité de l’archéologie: l’éternel débat autour du site d’Alésia

alesia-fortifications_580

 

 

 

 

 

 

 

Rappelez-vous un précédent post sur le documentaire diffusé par France 2 sur l’affrontement de Vercingétorix face aux armées de César, dans lequel je vous rappelais que le site de la bataille d’Alésia reste l’un des sujets les plus débattus au sein de la discipline! Et bien, voilà un rebondissement dans les affrontements entre spécialistes qui me fait sourire et que j’ai envie de partager avec vous!

Le chroniqueur de Figaro Vox, Franck Ferrand, a publié le 19/05/2014 (je sais ça date un peu, mais le débat est toujours d’actualité!) sur leur site internet un pamphlet, enfin, un article véhément sur la véritable position du site d’Alésia.

En effet, si la profession reconnaît officiellement que le site de la bataille se trouve en Bourgogne, une petite troupe d’irréductibles gaulois maintienne que cela est faux et que le site se trouve dans le Jura! Etant moi-même originaire de Franche-Comté, je serai tentée d’affirmer que je partage leur opinion et que le site, qui déchaîne tant de passion, se trouve bien chez nous pardi!

Mais qu’en est-il de la science? Car ne l’oublions pas, nous sommes des scientifiques, et nous nous basons sur des faits, des faits archéologiques, sur les résultats d’une méthode scientifique pour fonder nos théories. Or, et c’est là toute la problématique (je dirai même la beauté de ce sujet, mais je dois avoir un côté maso!), les faits archéologiques sont ici mêmes sujets à controverse: problème de datations, de méthodes de fouilles, fouilles anciennes, etc.

Le 27/05/2014, 3 chercheurs, et pas les moindre, répondaient alors au chroniqueur: Jean-Louis Brunaux, Yann Le Bohec et Jean-Louis Voisin. Ils écrivent d’une même voix, qu’il n’y a pas d’erreur possible. Les indices archéologiques, mais aussi historiques sont formels: Alésia se situe sur le Mont Auxois

Et voici que dernièrement (et cette fois-ci en novembre 2016), le laboratoire Chrono-environnement (UMR 6249) a publié sur son site un article (à lire ici) qui revient sur cette polémique. Le laboratoire qui compte entre autres 4 chercheurs en archéologie qui ont décidé de se positionner et d’écrire une lettre en réponse à Franck Ferrand, qui a eu, disons le, des propos un peu véhément sur la recherche archéologique et scientifique autour d’Alésia.

@ The Supermath - CC BY-SA 3.0

@ The Supermath – CC BY-SA 3.0

Vous pouvez retrouver aussi ici, un très bon article sur le site d’Alésia et de Bibracte, autre haut lieu de l’histoire Gauloise, qui revient sur les indices archéologiques qui démontrent qu’Alésia est bien en Bourgogne.

 

Alors quelle est votre opinion sur la question?

Dans tous les cas, je vous invite à aller visiter le centre d’interprétation Muséo Parc d’Alésia, et le très bon centre de recherche archéologique de Bibracte,


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *